Passeport Escale

Le passeport permet au détenteur d’accéder à un réseau de 160 ports (dont Port Médoc et Royan) allant du sud de l’Angleterre au Portugal. Cette organisation est gérée par Atout-ports via une plateforme.

Le passeport s’adresse aux plaisanciers ayant un contrat à l’année à Mortagne

Le passeport (valable 1 an) de minimum 5 nuitées, « offert » par le gestionnaire du port (Mortagne), permet au détenteur de la carte d’accéder à la gratuité de ces nuitées dans les ports du réseau (maximum 2 nuits d’affilée dans le même port). Dans ce cas, Mortagne est considéré comme « port émetteur »

Les places ainsi libérées dans le port d’attache permettent d’attirer des nouveaux plaisanciersvisiteurs et de faire découvrir le charme du port de Mortagne et de ses environs. Dans ce cas Mortagne est considéré comme « port d’escales » ou « port récepteur »

La gestion des réservations et des re-facturations se fait via la plateforme qui a généré, en 2021, pas moins de 75 000 nuitées sur l’ensemble des ports du réseau.

Différentes combinaisons sont donc possibles pour Mortagne :

  • soit Mortagne souhaite être port d’escales (port récepteurs) ET port émetteur;

Mortagne reçoit les bateaux visiteurs du réseau ET « offre »  un certain nombre de nuitées dans les ports du réseau; à convenir avec les plaisanciers (de Mortagne) bénéficiaires qui pourraient éventuellement assumer une participation financière…..

Dans ce cas, les frais s’élèvent à:

  • 350€ ht/an pour l’accès à la plateforme d’échanges et de gestion des nuitées – prise en charge des nuitées passées dans les autres ports; en totalité ou en partie.
  • 9,5€ ht par carte émise
  • 5% par nuitée facturée, au bénéfice des organisateurs.
  • soit Mortagne souhaite être uniquement port d’escales.

Dans ce cas, les frais s’élèvent à:

  • 350€ ht/an pour l’accès à la plateforme d’échanges et de gestion des nuitées.
  • 5% par nuitée facturée au bénéfice des organisateurs.

Cette dernière formule permet dans un premier temps à Mortagne de faire partie du réseau des ports et de mesurer son attractivité sur les plaisanciers détenteurs du passeport-escales.

Laisser un commentaire